• Halo 1

    Simple coïncidence ou pas  ? Il y a 2 ans presque jour pour jour (29 mai 2012) et hier, 28 mai 2015, observation dans le ciel du même phénomène !  

    Il s'agit d'une interaction de la lumière solaire sur les cristaux de glace contenus dans les nuages et qui forme un immense arc-en-ciel circulaire autour du soleil. La fin mai est-elle propice à ce type d'observation ?


    votre commentaire
  • Basse Terre : la côte sous le vent

    En octobre 2013, nous étions allés de Deshaies jusqu'à Pointe Noire et la plage de sable noir de Malendure. Cette fois, nous avons parcouru les routes sinueuses de Bouillante jusqu'à la pointe sud de l'île à Vieux Fort, en revenant par la ville de Basse Terre (préfecture de Guadeloupe alors que Pointe à Pitre est sous-préfecture). Il nous restera à découvrir une prochaine fois, Saint-Claude au pied de La Soufrière et la côte est avec Capesterre et Goyave.

    Basse Terre : la côte sous le vent

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Basse Terre : la côte sous le vent

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Basse Terre : la côte sous le vent

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Au retour, arrêt à la marina de Basse Terre pour déjeuner et escale sur le front de mer de la ville avec son marché aux épices et les nombreuses peintures murales dans les rues adjacentes.

    Basse Terre : la côte sous le vent

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Basse Terre : la côte sous le vent

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Basse Terre : la côte sous le vent

     


    votre commentaire
  • 4 ou 5 mois que je n'avais pas randonné avec le groupe de Jouars-Pontchartrain pour différentes raisons mais l'organisatrice m'avait mis l'eau à la bouche le matin même ! Je suis enfin allée sur les lieux réhabilités de la Fontaine des Pères où la Mauldre prend sa source, un peu au-dessus du moulin de Bicherel, également en cours de rénovation et là où mon héroïne, Séraphine, a sévi en 2011 ! Séraphine, une chatte noire dans la vallée de la Mauldre.

    Boucle de 8 km autour des plaines de Saint-Rémy-l'Honoré

    Voir le reportage complet en PDF


    votre commentaire
  • Je viens d'apprendre le décès de Maurice qui remonte à un mois le 26 avril 2015 à l'âge de 89 ans. Chartripontain, il fut le fidèle chef opérateur de Georges Lautner (entre autres pour Les Tontons Flingueurs en 1963) et d'André Cayatte notamment pour Mourir d'aimer en 1971.

    Hommage à Maurice Fellous

    2 liens particuliers nous ont uni, mon mari et moi-même, récemment à Maurice. Mon mari au titre de sa passion pour la photographie et les Tontons Flingueurs ainsi que moi-même au titre du recensement des nids d'hirondelles dans notre commune en 2013.  A cette époque, Maurice m'avait permis de photographier les oiseaux dans son garage  ainsi que ses notes prises année par année de 1987 à 2012. Télécharger le fichier Hirondelles en pdf

    Commentaire de son épouse : "Cette année les hirondelles sont arrivées le 1° avril avec 12 jours d'avance mais elles ont occupé le nid que le lendemain du décès de mon mari et 3 oisillons sont nés..."

    Interview de Maurice en 2009

    Différents hommages sur AFCinéma

     


    1 commentaire
  • Hier 13 mai, dernier jour de l'exposition autour du 8 mai qui sera toutefois reconduite sur les mois de juillet et août, à la Maison du Tourisme et du Patrimoine. Résultat d'un exceptionnel travail de recherche et de collecte d'objets, en voici un aperçu.

    La seconde guerre mondiale à Montfort l'Amaury
    Extrait (concernant Pontchartrain) du panneau Evénements d'août 1944 au carrefour de l'Espérance :

    "Le 22 août 1944, une jeep américaine en patrouille monta la côte de Pontchartrain. Elle fut interceptée par des éléments allemands stationnés à la Grande Croix dans les bois de St Apolline. La jeep fit demi-tour avec un officier tué et les roues du véhicule crevées.

    Le 23 août 1944, cette colonne allemande s'ébranla de bonne heure des bois de St Apolline. Monsieur Henri Richard, habitant la Richardière, se fit voler sa bicyclette au pied de la vierge actuelle à Châteauvillain. La colonne était composée de deux chars lourds, de quelques camions et d'une soixantaine de fantassins. La colonne suivit la nationale 12 jusqu'à la ferme de St Aubin, commune de Neauphle le Vieux.

    Tout le personnel de la ferme était au réfectoire..." PDF du témoignage complet de M. Roger Mercier.

    N'oubliez pas de cliquer sur les images pour les agrandir

    La seconde guerre mondiale à Montfort l'Amaury

    La seconde guerre mondiale à Montfort l'Amaury

    La seconde guerre mondiale à Montfort l'Amaury


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires