• Dimanche Pascal en famille à Saint-Rémy-lès-Chevreuse. En allant vers Milon-la-Chapelle, découverte de l'étang de Champfailly alimenté par le Rhodon qui prend sa source à l'étang des Noës (Mesnil-Saint-Denis).

    Balade à l'étang de Champfailly


    votre commentaire
  • Dimanche 20 mars : pour ce jour de printemps, dommage que ce soit la grisaille qui l'ait remporté sur le beau soleil de la semaine passée ! Une randonnée à l'intérêt très varié, découverte de villages aux pierres restaurées, plaine où nous avons eu froid aux oreilles !, forêt avec lierre, lianes, mousses et rocailles mais également aux chemins emplis d'ornières résultant du passage de 4x4 !!! Reportage complet en cliquant sur l'image

    Boucle de 12 km autour de Jumeauville


    votre commentaire
  • Des centaines de plantations forestières ont été réalisées sur le site de la déviation de la RN12 en entrée de ville à Jouars-Pontchartrain dans les années 2000. C'est notamment le cas sur la dalle de couverture du tunnel à Chennevières à hauteur du rond-point de Chateauvillain. Lors de la Poétique du Paysage en 2013, l'endroit a été baptisé  : Portes de la Plaine avec un magnifique point de vue sur l'église de Jouars et son allée de platanes.

    Par ailleurs, le PNR pointe dans la déclinaison communale du Plan Paysage et Biodiversité 2 espaces publics partagés à valoriser qui semblent être, sur plan, des lieux de parking. Les Portes de la Plaine et éventuellement leurs abords ne pourraient-ils pas avec un peu d'entretien et d'aménagement léger constituer un superbe parc public partagé, notamment pour la population de Chennevières situé à l'entrée du bourg de Pontchartrain.

    Les portes de la Plaine : un espace à se réapproprier ?

     


    votre commentaire
  • Cela fait un bien fou de se retrouver entre copines en cette période pour moi difficile. Les aboiements dans la forêt de Sainte-Apolline interpellent, petit détour par la SPA. Choix du circuit à terrain plat, pas envie de crapahuter pour cette journée de la femme. Merci les copines pour ce bon moment d'anecdotes croustillantes ! Reportage complet avec le plan en cliquant sur l'image.

    Petite randonnée en forêt de Sainte-Apolline


    votre commentaire
  • C'est en tout cas ce que m'a dit mon amie d'enfance pour me réconforter. Elle venait d'avoir 12 ans et elle laisse seule sa fille, plus jeune de 6 mois. Depuis le début janvier 2016, elle n'était plus tout à fait la même. A 11h45, le ciel s'est mis à pleurer des larmes de neige. Voici le poème que lui a dédié son plus grand admirateur (mon mari) :

    Le 7 mars 2016 à 11h30 : une petite étoile est née dans le ciel Par une journée d'été, tu nous es arrivée
    On t'a déposée là et nous t'avons logée
    Pendant nos vacances, tu as pris tes quartiers
    Et à notre retour, tu étais adoptée

    2 mois plus tard, tu nous as fait 2 beaux bébés
    L'une fut gardée, Vodka, l'autre fut donnée
    Ainsi dans notre maison tu vivais ta vie
    Usant du jardin pendant plus d'une décennie

    Heureuse, tu étais très souvent installée
    Pour garder un oeil sur nous, tu t’es reposée
    Le jour sur le divan, la nuit sur notre lit

    Tu devenais moins vive, tu avais maigri
    Et rapidement ta santé se dégrada
    Il était temps d'aller au paradis des chats

    Que faire et dire de plus sinon de retrouver un portrait que j'avais fait d'elle et d'écrire ce billet pour lui rendre hommage.


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires