• Other mind des élèves de IIIS à Trappes

    La Dauberie - rue du Moulin et rue de la Fontaine à Madame - a accueilli le 21 février 2013 le tournage d’une séquence d’un court métrage de 15mn par des étudiants en dernière année à l’institut IIIS de Trappes. Ce jeudi 21 février était le dernier jour de tournage après 6 jours passés à Viroflay et Clamart ; la séquence se positionnera en début de film. Ce dernier, une fois monté, contribuera d’une part, à l’obtention de leur diplôme de fin d’études aux membres de l’équipe et sera, d’autre part, présenté à plusieurs festivals.

    C’est avec le soleil mais également sous des températures négatives qu’une poignée de jeunes adultes s’évertueront pendant plus d’une heure à amarrer la caméra sur le capot d’une voiture pour filmer sa conductrice au volant. Celle-ci devant, selon le scénario, se rendre chez les parents de son amie pour essayer de comprendre son suicide.

    Claire, la réalisatrice, avait envisagé de tourner la scène sur la D15 entre le château et l’église de Jouars. Mais faute d’autorisation départementale dans les délais impartis, la mairie de Jouars-Pontchartrain lui a proposé en remplacement les rues communales du hameau de la Dauberie qui, aux dires de Claire, correspondent tout à fait à ce qu’elle recherchait.

    En espérant que le lieu portera chance à toute l’équipe et participera au succès du film sous un titre qui reste à ce jour provisoire « Other mind », termes revenant à plusieurs reprises dans le journal intime de la jeune femme décédée ! BANDE ANNONCE

    Other mind des élèves de IIIS à Trappes


    votre commentaire
  • Arnaud Mustier a 34 ans et est un avocat et philosophe accomplis. Soudain, quelques boutons d'acné, d'étranges pulsions : emporté par un tourbillon hormonal, Arnaud va enfin découvrir la jeunesse qu'il n'a jamais eue.

    Des scènes de fête ont été tournées de nuit au début de la rue du Moulin aux Mesnuls du 5 au 9 novembre 2012.

    16 ans... ou presque (sortie déc 2013) de Tristan Séguéla


    votre commentaire
  • Episode de l'Instit, La gifle (2000) de Didier Cohen et Pierre Grimblat

    Giflée par son institutrice, Stéphanie (Léa François) provoque un accident de cheval qui envoie la jeune prof à l'hôpital. Pendant que son père ne se console pas d'avoir perdu sa femme lors de sa naissance, Stéph n'a de cesse de provoquer autrui en refusant toute apparence féminine et en se réfugiant auprès des garçons. Novak (Gérard Klein) arrive comme instit remplaçant et tente d'apprivoiser la gamine.

    L'école primaire de Galluis a servi de lieu de tournage pour cet épisode.

      

    Episode de l'Instit, La gifle (2000) de Didier Cohen et Pierre Grimblat


    votre commentaire
  • Adaptation du thriller de Harlan Coben.

    Alex (François Cluzet) et Margot (Marie-Josée Croze) s'aiment depuis l'enfance et sont devenus mari et femme. Margot est assassinée par un serial killer. 8 ans plus tard, alors qu'il ne se remet pas de la perte de l'amour de sa vie, Alex reçoit un e-mail de Margot...

    La scène dans laquelle le père de Margot (André Dussolier) rend visite à Neuville (Jean Rochefort) est tournée dans le château de Groussay et sur la terrasse s'ouvrant sur le parc.

    L'esthète, Charles de Beistegui achète dans les années 30 le château de Groussay à Montfort l'Amaury et en fait un lieu au décor grandiose. Dans les années 2000, le domaine est racheté et restauré par Jean-Louis Remilleux (producteur, entre autres de, Secrets d'histoire ou Vu du ciel) qui l'ouvre à la visite du public. Il le revend en 2011. L''intérieur du château n'est plus visitable alors que le parc et les folies de Beistegui le sont toujours, en période estivale. Quelques films ou téléfilms récents y ont été tournés. On ne citera que "Je n'ai rien oublié" ou un épisode de "Joséphine, ange gardien". En 1970, "Le bal du comte d'Orgel" se déroule aussi au château.

    Ne le dis à personne (2006) de Guillaume Canet


    votre commentaire
  • Thomas (Max Boublil) rencontre son futur beau-père Gilbert (Alain Chabat), marié depuis 30 ans à Suzanne (Sandrine Kiberlain). Gilbert, persuadé d'avoir gâché sa vie à cause de son couple, dissuade Thomas d'épouser sa fille Lola (Mélanie Bernier). Gilbert et Thomas se lancent alors dans une nouvelle vie de gamins pleine de péripéties.

    Une des scènes (croisement de 2 automobiles) a été tournée le 30 juillet 2012 dans le centre-ville de Jouars-Pontchartrain.

    Les Gamins  (2013) de Anthony Marciano


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique