• La place ronde et le saut-de-loup de Pontchartrain

    Au début du XVIIIème siècle la dangereuse route reliant Paris à Brest passe par le hameau des Bordes, proche de Neauphle le Château. En 1755, le comte de Maurepas fait construire la 1ère déviation à partir de Sainte Appoline jusqu'au Pontel en passant par le parc du château. Une véritable ville nouvelle nait alors autour d'une place ronde selon un cahier des charges très précis qui fait que l'ensemble est maintenant inscrit à l'inventaire supplémentaire des bâtiments historiques, suite à la mise en place d'une 2ème déviation (voie 2000) dans la plaine.

    La place ronde (Foch) de Pontchartrain

    Un fossé est alors creusé entre 2 piliers pour ouvrir le parc du château sur le nouveau village, c'est ce qu'on appelle le aha ou le saut-de-loup. Les maisons de 2 niveaux, plus les combles suivent toutes l'arrondi de la place et sont couvertes de petites tuiles : "Les propriétaires qui feront des constructions ou reconstructions sur la dite place et la grand'rue de Bretagne sont tenus à se conformer aux mesures et forme de cette place".

    La place ronde (Foch) de Pontchartrain

    La place ronde (Foch) de Pontchartrain


    votre commentaire

    « Déclinaison communale du PPB - Jouars-PontchartrainLa Hunière au Tremblay-sur-Mauldre »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :