• Dans le cadre de la Poétique du Paysage à Jouars-Pontchartrain, j'ai repéré quelques insolites.

    En repérant d'éventuels lieux pour des ateliers d'enfantsLe Clos de la Motte

     


    votre commentaire
  • Franck est arrivé dans l'équipe. Le travail sur les installations a démarré le 1er mai jusqu'au 5 mai, pour cette semaine. De grande envergure, elles nécessitent chacune un place importante pour leur construction en atelier : impressionnant !

    Poétique du paysage : atelier n°5 à Jouars-Pontchartrain
    Installation "Canal" et préparation enfants : Télécharger

     


    votre commentaire
  • 24 avril : fin du dernier atelier consacré aux costumes de la parade des arpenteurs qui aura lieu le 30 juin aux Mesnuls. Les délais sont globalement respectés, finitions mises à part. Un travail monstre de François (responsable du projet), Olivier et Maureen, sans oublier Anne qui effectue ses montages vidéo, toute seule dans son petit coin ! Applaudissements pour Maureen dans la cour lorsque j’essaie la robe chrysalide qu’elle vient de réaliser : une splendeur. Rendez-vous le 1er mai pour attaquer les installations in situ.

    Bilan costumes-1 François : Réalisation 2      Réalisation 3      Réalisation 4
     Maureen : Réalisation 1     Réalisation 2     Réalisation 3
     
    Olivier : Réalisation 1 et 2    Réalisation 3


    votre commentaire
  • La création dans tous ses états
    Pour la parade du 30 juin, chaque arpenteur aura son costume imaginé par le plasticien, François Tilly. Les premiers ateliers du mois d’avril sont consacrés exclusivement à leur fabrication.

    Pour ma part, je contribue actuellement au costume du Grand Arpenteur qui sera porté par François, en personne. Il s’agit d’un grand tablier taillé dans une matière imitant le cuir, recouvert de rouleaux de différentes tailles et couleurs. La coiffe, quant à elle, est une tête de cerf sculptée par François dans du polystyrène et reposant sur un casque de cycliste. Je suis notamment chargée de plâtrer la tête de Gustave, c’est ainsi que je l’ai nommé, avec des bandelettes humidifiées -  qui servent dans le milieu médical -  avant de la poncer et de la peindre. Pendant ce temps, Maureen s’occupe d’Elmut, le sanglier. Olivier de l’homme paysage, François d’un gilet d’aviateur et Anne du montage du film aux Étangs de Bicherel…

    Une ambiance particulière
    Ici, tout n’est qu’imagination, créativité, astuces, minutie dans la réalisation et… passion. Cà réfléchit, ça scie, ça visse, ça colle, ça coud… Tout est fait main. De temps en temps, l’un ou l’autre se parle tout haut à lui-même. 9 costumes sur 13 sont en cours de réalisation ; l’espace disponible se réduit petit à petit, chutes de tissu, de bois ou de papier jonchent le sol… Tous les costumes doivent être quasiment terminés pour le 22 avril pour pouvoir embrayer sur les futures installations in situ ; nous sommes le 14 et la tension monte quelque peu !

    atelier 3


    votre commentaire
  • Montée en cadence :

    - François sur son oeuf aviateur
    - Olivier sur une structure étonnante dont je ne me souviens plus du nom
    - Maureen sur ma robe chrysalide
    - Moi, sur la tête de cerf de l'arpenteur !
    -
     Et Anne s'installe avec son matériel vidéo...

    Ma robe chrysalide

    arpenteur 2

     

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique