• Confinement et jardin

    En cette période extrêmement difficile, les possesseurs de jardin privé ne connaissent pas leur bonheur !  2ème jour de confinement paradoxalement plein de soleil.

    Confinement et jardin


    votre commentaire
  • Pour toutes les familles qui possèdent un jardin, voici comment s'aérer par ces temps difficiles de confinement lié au coronavirus.

    Premières couleurs d'automne dans le jardin

    Une idée pour divertir mais également éveiller les enfants avec ou sans leurs parents dans le jardin.  Principes du Land art :

    - collecter les éléments trouvés à terre (on ne détruit rien, on ne cueille pas les fleurs…)
    - les assembler comme bon nous semble (éviter les jours venteux)
    - photographier les œuvres pour en garder une trace
    - laisser les œuvres sur place. Elles se détruiront naturellement avec les intempéries.

    Mon ancien blog : La nature, le jardin, le potager : terre, eau, branches, brindilles, feuilles, herbes, fleurs, cailloux, plumes, coquilles... Ingrédients composant un autre regard. Le Land art est une sculpture éphémère, la photographie en dresse un carnet au quotidien.

    Site de l'artiste Marc Pouyet

    BON BOL D'AIR !


    votre commentaire
  • Adhérente de l'ACSERB (Association Chartripontaine pour la Sauvegarde de l'Environnement Rural et la Biodiversité), j'ai été amenée à distribuer le 12 mars 2020 une information concernant les élections municipales dans le hameau des Mousseaux de Jouars-Pontchartrain.

    Hameau des Mousseaux

    A noter que le petit pont en bout de la rue du Gué permettant d'atteindre un îlet en pointe sur la Mauldre n'existe plus !


    votre commentaire
  • L'avenue du château de Pontchartrain

    Magnifique perspective partant de la Grande Croix de Sainte Apolline, passant par le rond-point de Châteauvillain à l'entrée du bourg et filant au centre de la façade du château, de ses pièces d'eau et de la plaine jusqu'à Montfort l'Amaury. Dommage que cette avenue reçoive tant de circulation, y compris  celle de poids lourds !

    L'avenue du château de Pontchartrain


    L'avenue du château de Pontchartrain


    votre commentaire
  • Si je ne cautionne pas les tags de cette nuit sur certains murs de la commune, ceux sur les palissades (temporaires) du Clos Saint Louis ne me choquent pas particulièrement compte tenu du peu de respect du promoteur et de la municipalité  actuelle envers les riverains. En revanche, il aurait fallu que les chiffres annoncés soient ceux du Clos Saint Louis uniquement : 43 logements et non celui des logements envisagés sur l'ensemble de la commune, 1500 étant de plus, très exagéré.

    Interpellation ?


    votre commentaire