• Sur une ardoise de notre toit

    Sur une ardoise de notre toit

     

    Le jour de mes 41 ans de mariage, le 2 juin, j'ai reçu comme un signe. Une ardoise d'ornement de notre toit de presque 10 mètres de haut a glissé dans la gouttière - fort heureusement elle n'a pas chuté jusqu'à terre et n'a blessé personne -. Que pouvais-je bien faire de cette ardoise dont une remise en place n'était pas envisageable à cette hauteur ?

    Voici plus de 2 ans que je voulais faire graver la pierre tombale de mon mari de notre emblème de couple : Le Petit Prince. M'ai alors venu l'idée de dessiner et de peindre celui-ci sur l'ardoise de notre toit.

    Si une tuile de 1769 est toujours présente dans notre bibliothèque, une ardoise de 2014 (année de réfection de notre toiture) va bientôt rejoindre le cimetière de Jouars.

    « Boucle Maule - Herbeville : 5 kmEtouffement à petits feux »

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :