• C'est en 1880 que Louis Alexandre Marnier-Lapostolle crée le Grand-Marnier à Neauphle-le-Château (mélange de Cognac et d'écorces d'orange amère de Haïti). Jusqu'en 2011, la prestigieuse liqueur mondialement connue fut fabriquée à Neauphle et mise en bouteille à Vernon. En 2012, l'entreprise familiale est contrainte de quitter son village natal pour se rapprocher des vignes de Cognac. Des portes ouvertes étaient régulièrement organisées à Neauphle qui, aujourd'hui, ne montreraient que de grands espaces vidés de leur outil de production !

    Images d'une visite guidée en 2010 de Grand-Marnier à Neauphle-le-Château

    Images d'une visite guidée en 2010 de Grand-Marnier à Neauphle-le-Château

     


    votre commentaire
  • C'est ici que plus de 1500 ingénieurs et techniciens travaillent sur la conception de la gamme utilitaire du constructeur : Kangoo, Master, Trafic... Le site s'est considérablement développé depuis une quinzaine d'années alors qu'il n'était auparavant qu'une petite implantation accueillant les camions Berliet, puis plus tard Renault Véhicules Industriels.

    iDVU : ingénierie Division Véhicules Utilitaires

    Renault iDVU à Villiers-Saint-Frédéric

     


    votre commentaire
  • A partir de 1923, Blaise Cendrars dispose d'une maison des champs au fond d'une sente sur la gauche avant l'église. Enterré à Paris, il est rapatrié au cimetière du Tremblay-sur-Mauldre en 1994. Sur sa tombe : La main coupée.

    La maison est privée et n'est pas visitable

    Maison de Blaise Cendrars au fond de la sente

    Maison de Blaise Cendrars au fond de la sente


    votre commentaire
  • Colette profita peu, en fait, une année de 1930 à 1931, de cette demeure située à la limite de Méré et de Montfort l'Amaury, tous deux séparés à cet endroit par la D138 menant à Saint-Léger-en-Yvelines. Colette s'empressa d'y installer dans le jardin champêtre des nichoirs pour les oiseaux. En 1931, la Gerbière fut revendue à Coco Chanel. Colette revint à Méré, 10 années plus tard, dans une autre propriété : Le Parc.

    La Gerbière est une propriété privée et n'est pas visitable.

    La Gerbière a subi quelques transformations depuis l'époque de Colette

    La Gerbière a subi quelques transformations depuis l'époque de Colette


    votre commentaire
  • Nombre d'écrivains ont possédé une maison à Montfort.

    Germaine Beaumont, fille "spirituelle" de Colette rachète les Poulies, 12 rue Péteau de Maulette, en 1931 à Gustave Kahn et ne s'en désaisira pas jusqu'à sa mort en 1983. Intégrée à la vie municipale, elle s'inspire largement de Montfort pour écrire "Des maisons, des mystères" et bien d'autres romans.

    La propriété privée s'ouvre sur les remparts, côté jardin mais est protégée par une haute enceinte, côté rue. Elle n'est pas visitable.

    Jardin des "Poulies" sur les remparts de Montfort

    Jardin des "Poulies" sur les remparts de Montfort

    Extrait de "Flânerie autour de la création artistique" d'Emérance Bétis

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique