•  

    Regard chartripontain sur la Grande Guerre

    La composition et l'accrochage d'une cinquantaine de panneaux pour célébrer le centenaire ayant pris beaucoup de retard, je prends l'initiative de publier les 4 panneaux qui concernent ma famille.

    Cliquez sur les images pour les agrandir

    Regard chartripontain sur la Grande Guerre

    On parle beaucoup des Régiments d'Infanterie Terrestre (RIT)

    Regard chartripontain sur la Grande Guerre

    Mais on oublie souvent la Marine !

    Regard chartripontain sur la Grande Guerre

     

     


    votre commentaire
  • Lynx et Guépard de la Marine Nationale

    L’année 2018 est marquée, notamment à Jouars-Pontchartrain, par le centenaire de la Grande Guerre. L’évènement m’a amenée à faire des recherches dans les archives familiales. J’ai consacré la semaine passée à constituer un book à l’aide de facsimilés de documents, d’échange de courriers et de photographies pour ce qui concerne mon grand-père paternel mais également pour mon père, tous deux engagés volontairement  dans la Marine Nationale. Le premier de 1911 à 1919 d’abord sur le Montcalm (Division d'Extrême-Orient) puis sur le Mirabeau (Armée navale d'Orient). Le second de 1939 à 1941 (année du décès de mon grand-père à Ergal) sur le Lynx (bataille de Mers-el-Kebir), puis sur le Tigre et enfin sur le Guépard à Beyrouth. Voici quelques photos prises sur le vif par mon père en 1940 et 1941. À noter que tous 2 sont inhumés au cimetière de Jouars.
     

    Lynx et Guépard de la Marine Nationale

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Lynx et Guépard de la Marine Nationale

     

     

     

     


    votre commentaire
  • Une grande étoile est née dans le ciel

    Cliquez sur l'image pour mieux lire les textes

    Il parait que mon blog s’ennuie sans moi. Voici plus d'un an que nous avions mis notre vie entre parenthèses (seulement quelques randonnées et visites dans le coin, quelques restaurants et quelques créations en couture pendant le premier semestre 2017 puis une semaine de repos à Merlimont en juin). Voici un mois que j’ai totalement déserté la blogosphère. Voici trois semaines que mon cher et tendre nous a quittés. Il a emmené dans sa poche les cendres de sa bien-aimée qu’il aurait tant voulu avoir auprès de lui pour adoucir sa fin de vie terrestre. Une petite étoile est née le 7 mars 2016 dans le ciel, une grande étoile l’a rejointe le 19 décembre 2017. Je vous aimerai toujours.

     


    votre commentaire
  • Je souhaite à travers ces roses de porcelaine et cette guirlande de maisons en madras

     UNE TRES BELLE ANNEE 2017
    inondée de rayons de soleil
    - au sens propre comme au sens figuré -
    à toute ma famille et à tous mes ami(e)s
     

     

    Malgré une année 2016 marquée  par des soucis de santé, des déceptions et un manque d’allant,  mes activités se poursuivent mais changent un peu de nature.

    - décembre : je terminai un carnet de voyage tout en tissu sur Versailles
    - novembre : je créai une carte et un tapis de jeu de dadas en textile pour les anniversaires de mes petits-enfants
    - octobre : nouvellement inscrite à un atelier de couture, je créai la couverture de mon récit de voyage des 40 années écoulées (non publié)
    - septembre : j’écrivis un article sur l’histoire de la Fondation Méquignon d’Elancourt pour « Les Amis du Musée de la Ville de Saint-Quentin-en-Yvelines »
    - mai : je restituai la dernière semaine d’Avril passée à Bessèges (Gard) dans un carnet 1 + 2
    - avril : suite à des changements d’orientation de la plateforme Eklablog, je décidai de regrouper mes 5 blogs en un seul et unique (Saut de Loup) avec la création de 4 nouvelles rubriques (menu de gauche) :
    . Ciné-balades
    . Elancourt-Ergal
    . Petites-Antilles
    . Visiter le Monfortois
    - février-mars : je me penchai sur les conclusions du PPB de la Plaine de Jouars auquel je participai en 2014 et 2015.
    - janvier : j’enrichis mon carnet artistique sur les Antilles suite à notre voyage de Noël 2015
    - et tout au long de l'année, je continuai à organiser des randonnées pour mes copines !

     


    votre commentaire
  • C'est en tout cas ce que m'a dit mon amie d'enfance pour me réconforter. Elle venait d'avoir 12 ans et elle laisse seule sa fille, plus jeune de 6 mois. Depuis le début janvier 2016, elle n'était plus tout à fait la même. A 11h45, le ciel s'est mis à pleurer des larmes de neige. Voici le poème que lui a dédié son plus grand admirateur (mon mari) :

    Le 7 mars 2016 à 11h30 : une petite étoile est née dans le ciel Par une journée d'été, tu nous es arrivée
    On t'a déposée là et nous t'avons logée
    Pendant nos vacances, tu as pris tes quartiers
    Et à notre retour, tu étais adoptée

    2 mois plus tard, tu nous as fait 2 beaux bébés
    L'une fut gardée, Vodka, l'autre fut donnée
    Ainsi dans notre maison tu vivais ta vie
    Usant du jardin pendant plus d'une décennie

    Heureuse, tu étais très souvent installée
    Pour garder un oeil sur nous, tu t’es reposée
    Le jour sur le divan, la nuit sur notre lit

    Tu devenais moins vive, tu avais maigri
    Et rapidement ta santé se dégrada
    Il était temps d'aller au paradis des chats

    Que faire et dire de plus sinon de retrouver un portrait que j'avais fait d'elle et d'écrire ce billet pour lui rendre hommage.


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique