• emerance.jpg

    Dessin de Bernard Moret

     

    J'ai mis en ligne dernièrement la possibilité à partir de mon site www.e-redaction.fr

    - d'envoyer des cartes virtuelles à votre famille ou vos amis

    - de valider un quiz de 12 questions vous permettant de gagner un livre numérique interactif

    - de consulter une galerie de tableaux en sable coloré


    votre commentaire
  • Une fois n'est pas coutume, nous sommes partis directement à pied du Foyer Rural de Pontchartrain. Nous sommes passés en fond de vallée par Chennevières, La Richarderie, Moulin Neuf, le Désert d'Ergal, l'ancien moulin de Frécambeau et le hameau de Launay, le tout en longeant le ru d'Elancourt. Retour par le chemin de Paris jusqu'à Ergal et montée en surplomb de la vallée du ru d'Elancourt en forêt.

    Randonnée de Jouars-Pontchartrain au hameau de Launay (Elancourt)

    La Richarderie     Ergal    En forêt 


    votre commentaire
  • Dans le cadre du mois du film documentaire des Yvelines, la projection de "Nyima et les porteurs" a été suivi d'un débat animé par le réalisateur-journaliste en personne, Philippe Lespinasse : un moment inoubliable.
    A noter que cette séance n'aurait pas eu lieu sans le coup de coeur de la responsable de la médiathèque pour ce film.

    "Nyima et les porteurs" à la médiathèque de Frontenac
    Visionner sur http://www.vodeo.tv/documentaire/nyima-et-les-porteurs

    Le film

    Nyima est sherpa (ethnie tibétaine ayant migré au Népal, au pied de l’Everest). En 2004, Nyima s’enfuit de chez elle, à 16 ans, pour échapper à un mariage forcé. Elle devient alors porteuse à son compte. Instruite, elle espère pouvoir persévérer dans cette voie commerciale. L’équipe de Philippe l’accompagne ainsi que 2 garçons porteurs d’environ 20 et 10 ans sur les sentiers étroits, pentus et détrempés de l’Himalaya. Au bout de plusieurs jours de marche, Nyima fait étape dans un village où le lendemain a lieu un grand marché. Nyima y vend, et c’est tant mieux pour elle, presque la totalité de sa cargaison et décide de redescendre à son point de départ. Un peu déconcertée devant cet évènement, l’équipe poursuit néanmoins l’ascension jusqu’au camp de base, en compagnie d’autres et nombreux porteurs et espère bien revoir Nyima au retour au point de départ de l’expédition. Ce sera en vain, car Nyima sera déjà repartie sur les sentiers de l’Himalaya…

    Le débat

    Philippe nous apprend qu’il a cherché à reprendre contact avec Nyima. Celle-ci a du malheureusement, depuis, abandonné son rêve de commerce pour réintégrer sa famille.

    Au-delà du ravitaillement des villageois, les lourdes charges des porteurs servent aussi au treck touristique, sans lequel, il faut bien le reconnaître, les sherpas seraient encore plus pauvres. L’espérance de vie des hommes est d’environ 55 ans et celle des femmes de 57 ans. A partir de 4000m, le portage ne peut s’effectuer que par l’être humain, les animaux tels que les yaks ne possèdent pas l’appareil respiratoire nécessaire à cet effort physique.

     


    votre commentaire
  • Très belle randonnée, pour me remettre en jambes, pas trop longue (8km) sous un beau soleil après tous ces jours de grisaille !

    Randonnée à Condé-sur-Vesgre

    Noël ?     En forêt


    votre commentaire
  • Elles sont déjà là et toujours aussi jolies ! Cliquez pour les agrandir.

    Décorations de Noël 2013 chez Truffaut Plaisir     Décorations de Noël 2013 chez Truffaut Plaisir


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires