• Le Trou Noyé d'Elancourt-Maurepas

    Mon amie B. perdue de vue pendant 40 ans  a souhaité que l’on se rende ensemble au Trou Noyé, ancienne mare du plateau de la Coudriette dans laquelle elle pêchait en compagnie de son père dans les années 60.

    Pour ma part, je n’ai que de vagues images de ce lieu, n’ayant pas eu une enfance bercée de pêche ou de chasse. Mes seuls souvenirs de pêche se résument occasionnellement aux étangs des Noës  et de SQY lorsque j’étais adolescente en compagnie  de mes copains  de Trappes et Montigny-le-Bretonneux des années 70 et ceux de chasse, dans la Plaine de Jouars avec mes copains d’ErgaL

    Pour rejoindre le Trou Noyé, il fallait aller jusqu’au manoir de la Coudraye et prendre à travers bois à gauche. Le manoir existe toujours. Il appartenait à l’époque à un médecin parisien qui venait à Elancourt pour les week-ends en Jaguar grise.

    Nous n’avons pas retrouvé trace du Trou Noyé que je voyais assez proche du chemin de la Coudriette. Mais après réflexion, il devait se trouver plus éloigné, à l’emplacement actuel des constructions de la ville nouvelle. Ne faisait-il d’ailleurs pas partie des 7 Mares qui ont donné leur nom au quartier de l’hôtel de ville élancourtois ? À creuser… 

     


    3 commentaires
  • Café littéraire de Maurepas : des villages à la ville nouvelle
    Depuis la parution de ma trilogie, j’ai renoué plusieurs liens amicaux. Les souvenirs des uns appellent ceux des autres et la trilogie s’enrichit au fil du temps. À partir des témoignages et de quelques documents qui me sont personnels, c’est ce que j'ai proposé de faire le jeudi 4 juin à 19h à Maurepas : je me souviens de…
    Thèmes abordés :
     
    - habitat
    - transports
    - scolarité /travail
    - commerces
    - santé
    - culte...

     

    "8 femmes" ont donc échangé leurs souvenirs autour de ces thèmes ; 4 de Jouars-Pontchartrain dont 1 habitant plus particulièrement à Ergal et 3 ayant habité soit à Elancourt ville nouvelle, soit à Maurepas ville nouvelle - 1 habitant le Tremblay-sur-Mauldre - 2 habitant Maurepas ville nouvelle dont une ancienne enseignante au lycée Mansart de Saint-Cyr-l'Ecole - 1 habitant Elancourt ville nouvelle et commerçante à Maurepas.

    Dès les premiers instants, ces 8 femmes se sont effectivement rendu compte qu'elles avaient des connaissances communes ! C'est ainsi que j'ai pu remettre un nom de famille sur 2 de mes camarades de classe d'Elancourt village, 2 sœurs, Martine et Evelyne. C'est ainsi que nous avons appris que l'une des participantes au café littéraire avait gagné un voyage aux Baléares en 1969 pour l'ouverture du supermarché Nova à Maurepas. Et c'est ainsi que nous avons appris également que notre enseignante (de français) a eu pour collègue de travail la mère d'une vedette du showbiz des années 70.

    Un moment privilégié qui s'est terminé par un repas italien en terrasse. Merci à toutes.

    Petit rappel : expo "Tous dans le bain" jusqu'à fin juin au Musée de la Ville Nouvelle de SQY.


    votre commentaire
  • En suivant les visites des internautes sur mon blog, j'ai relevé le mot clé JRB qui m'a tout de suite interpellé : sigle de l'usine située en contrebas de la maison de mes parents et dont je ne me souvenais plus du nom ! Le site est devenu un terrain vague depuis septembre 2011 et je ne comprenais pas pourquoi il est resté en l'état depuis presque 4 ans.

    Je viens de comprendre à travers la fiche gouvernementale BASOL !

    Site pollué à la sortie du village d'Elancourt

    Outre le fait que l'usine avait pris feu dans les années 60, je me souviens d'une odeur forte de dissolvant qu'elle diffusait régulièrement aux alentours !
    Je pensais également que le site avait été dépollué lors de la démolition du bâtiment, ça ne semble pas être le cas !


    1 commentaire
  • Ciné 7 : conférence sur l'histoire de l'Yveline

    Première fois que je retourne au quartier des "7 Mares" depuis la rénovation de son cinéma. L'historien Sylvain Hilaire, responsable du centre de ressources et d'interprétation au musée de Port Royal y a donné une conférence en salle n°1 sur Saint-Quentin-en-Yvelines : entre Carnutes et Parisii, entre Montfort, Marly et Chevreuse, puis à côté de Versailles.


    votre commentaire
  • Café littéraire à Maurepas

    Afin de dynamiser l’association des commerçants du centre de Maurepas, Fabienne, responsable d’Intuisens (Institut de beauté) est à l’initiative d’un café littéraire, le premier jeudi de chaque mois à la Pizzeria Tina en partenariat avec la Librairie du Centre. La première animation s’est tenue le 5 mars dernier, la deuxième à laquelle j’ai participé a eu lieu hier, 2 avril à 19h.

    A l’honneur, Vanessa Madrières, écrivain-biographe met sa plume au service du leitmotiv : « Faites de votre vie un livre » et fait partie de NPI (Nègres pour Inconnus), le label de la profession. Nous étions 7 participantes pour lesquelles Vanessa a expliqué en quoi consiste son nouveau métier, ce qui a tout de suite fait appel à nos souvenirs et à nos propres récits de vie.  Ainsi, ma voisine d’environ 70 ans nous dit qu’elle était professeur de français au lycée Mansart de Saint-Cyr- l’École de 1968 à 1971 alors que j’y étais élève d’un autre professeur. Ce dernier avait pour habitude de faire de multiples tours de classe en marchant pendant qu'il débitait ses cours !  J’ai ensuite évoqué mon meilleur souvenir du lycée : celui des représentations de pièces de Molière données par la troupe du théâtre Montansier de Versailles. Ma voisine qui avait complètement occulté l’évènement se l’est remémoré à cet instant, le souvenir de l'une appelant celui de l'autre et ainsi de suite !

    Après un petit atelier, nous avons toutes fini la soirée dans la bonne humeur autour de plats italiens.

    Le jeudi 7 mai, le café littéraire sera organisé autour du carnet de voyage et jeudi 4 juin, ce sera autour d’Élancourt-Maurepas et de la création de la ville nouvelle avec ma Trilogie.

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique